RGPD : les plaintes à la CNIL ont augmenté ! 

 

L’entrée en vigueur du RGPD (Règlement Général sur la Protection des Données) en mai 2018 a fait évoluer le nombre de plaintes auprès de la CNIL.

L’évolution des plaintes à la CNIL en chiffres

La CNIL (Commission Nationale de l’Information et des Libertés) a reçu 34 % de plaintes supplémentaires depuis le début de l’année. 9700 plaintes ont été enregistrées ! 6000 de ces plaintes ont été déposées après l’entrée en vigueur du RGPD dont beaucoup pour des fuites de données personnelles, au titre du RGPD.  

Plusieurs plaintes collectives ont également été reçues (contre Apple, Facebook, Amazon…). Celles-ci permettent à une association de fédérer des internautes autour d’un recours commun.

Pour le moment, la CNIL n’a pas encore infligé de sanction financière au titre du RGPD. Son activité est en augmentation constante du fait de la prise de conscience générale sur les problématiques liées au numérique et aux données. Afin de se donner les moyens de faire face à cette charge de travail, la Commission Nationale de l’Informatique et des Libertés augmente significativement ses effectifs. 

 

 “Si le RGPD dit quoi faire, il ne dit pas comment”

« Si le RGPD dit quoi faire, il ne dit pas comment ». Cette citation de Delphine Girard, DPO de SEB, résume plutôt bien la principale difficulté à laquelle sont confrontées les PME. 

Fort de cette analyse, Alticap propose depuis mai 2018, au travers du « Pack PME RGPD », une prestation d’accompagnement à la mise en œuvre du RGPD au sein de votre entreprise. 

Progressivement, en partant d’une série de réunions de travail animées par nos consultants spécialités, les acteurs clés de votre entreprise vont faire émerger les points d’amélioration à envisager pour garantir le respect du traitement des données personnelles dans votre flux. 

L’expérience démontre que la conformité RGPD n’est pas « uniquement » une histoire de budget informatique ; le plus souvent, une prise de conscience du risque et quelques ajustements dans les processus internes font toute la différence 

 

Je découvre le PACK PME RGPD