Antivirus VS EDR : comment choisir la solution adaptée à votre cybersécurité ?

femme dans un data center

Antivirus VS EDR : quelles sont les différences ? Comment choisir au mieux votre solution de cybersécurité ?  

Découvrons ensemble la définition de l’EDR, ses principaux avantages pour votre infrastructure informatique et quel choix faire en fonction de vos besoins ! 

 

La définition de l’EDR

EDR signifie « Endpoint Detection and Response ». Une solution EDR vous aide à détecter et à examiner les activités suspectes grâce à l’intelligence artificielle. Cet outil surveille les événements du réseau et des infrastructures informatiques, puis stocke les informations dans une base de données centralisée, afin d’analyser toute irrégularité potentielle. 

L’EDR est progressivement en train de devenir la technologie préférée des entreprises pour assurer une meilleure sécurité de leurs réseaux.  

Mais quelles sont ses principales différences avec un antivirus ? C’est ce que nous allons voir dans la suite de cet article. 

 

Antivirus VS EDR : le match !

Vous avez déjà un antivirus et vous vous demandez ce qu’une solution EDR apporte en plus ?  

L’EDR dispose de nombreuses fonctionnalités, et d’atouts indéniables, qui ne sont pas offerts par les programmes antivirus traditionnels.  

L’antivirus utilise la méthode traditionnelle de signature de base de données. C’est-à-dire qu’il s’appuie sur un registre de virus connus pour détecter une infection, au moment où elle se produit. Si votre antivirus n’est pas à jour ou que la faille de sécurité n’est pas encore connue de l’éditeur, cette dernière ne sera pas détectée de suite. Vous augmentez le risque de cyberattaque. 

Un EDR fonctionne différemment, en analysant le flux de données, ainsi que les processus et les méthodes d’interaction d’un fichier avec le système d’exploitation. En cas d’interférence, cette solution lance une alerte pour signaler un comportement irrégulier et potentiellement malveillant. 

Vous l’aurez compris, dans le match antivirus VS EDR, la principale différence se situe dans la méthode de détection. Le premier est passif, attendant qu’une infection « connue » fasse son apparition pour la bloquer, tandis que le second fonctionne en continu, de manière plus réactive à la recherche de comportement suspect. 

 

femme d'affaire devant un pc portable

 

Antivirus ou EDR : comment choisir ?

Est-ce que toutes les entreprises ont besoin d’un EDR ? Pas forcément. Cela va dépendre de votre activité, de vos besoins en cybersécurité et de votre infrastructure réseau. 

 

L’antivirus, une solution simple mais limitée

L’antivirus est basé sur les signatures, il ne reconnaît donc que les menaces connues. Cependant, il peut inclure une analyse programmée ou régulière des appareils protégés pour détecter les failles et menaces en quasi temps réel. En cas d’infection, il permet de supprimer facilement le virus ou malware présent. 

Moins efficace que l’EDR, il reste une solution d’appoint, suffisante pour les TPE ayant peu de postes de travail ou de terminaux numériques. Facile à administrer, sa fiabilité dépend de la réactivité du fournisseur. Si vous optez pour un logiciel antivirus, assurez-vous de sélectionner un prestataire en veille permanente sur son activité qui propose des mises à jour continues et efficaces ! 

La supervision d’un antivirus est facile. Donc si votre entreprise n’a pas prévu une forte expansion digitale, utilise peu le télétravail ou ne dispose pas de données sensibles, cette solution peut rester pertinente. 

Véritable extension de votre infrastructure informatique, la solution EDR protège de manière efficace tout votre réseau. Si votre entreprise est en pleine expansion numérique, si vous avez massivement adopté le télétravail ou si vous gérez, au quotidien, des données sensibles, cet outil s’avère être un premier rempart très performant pour votre cybersécurité. 

 

L’EDR, une protection renforcée et anticipative

L’EDR comprend la surveillance et la détection en temps réel des menaces, y compris celles qui ne sont pas encore reconnues ou définies par un antivirus standard.  

La collecte et l’analyse des données déterminent les schémas de menaces et alertent les entreprises en cas d’infection. En attendant une action de la part du responsable informatique ou de votre prestataire, l’EDR peut isoler et mettre en quarantaine les éléments suspects ou infectés.  

À cet effet, si vous avez des données très sensibles et que vous êtes régulièrement la cible de cyberattaque, une solution EDR s’avère indispensable. Elle n’agit pas uniquement au moment de l’infection, elle vous aide à obtenir une vision et une compréhension approfondies des anomalies et des vulnérabilités de votre réseau. Avec une telle analyse, vous pouvez préparer de meilleures stratégies pour protéger votre entreprise contre les cybercriminels. 

Un autre atout de l’EDR est son déploiement sur tous les terminaux de l’entreprise. Il vous offre une visibilité sur tous les points d’entrées numériques vers votre réseau, même lorsque vos salariés sont en déplacement ou en télétravail. 

 

Pour Alticap, la sécurité de votre système d’information est essentielle. D’ailleurs, vous retrouvez une solution EDR intégrée à notre offre OnlyCloud. Elle garantit ainsi la sécurité des données stockées dans vos serveurs virtuels. 

Vous vous demandez comment renforcer la sécurité de votre système d’information ?

Téléchargez notre guide des bonnes pratiques de l’informatique !
Partager l'article