Afin de vous accompagner durant cette reprise, nous avons mis en place une page spécial REBOND.

Calcul des Besoins Nets ou Comment Bien Naviguer, Excel toujours en course ?

Le Calcul des Besoins Nets (CBN) a pour objectif d’alimenter pour la bonne date et pour les bonnes quantités, les ilots de production en matière première ou composants en fonction des produits finis à fabriquer déterminés par la planification. Celui-ci se base essentiellement sur les nomenclatures, les stocks (minimum, à terme, réservé), les fabrications en cours et les délais fournisseurs. 

Un certain manque de visibilité

« Non seulement j’ai émis des craintes pour la gestion de l’entreprise, mais également eu beaucoup de peine pour la jeune femme en charge des achats quand j’ai vu son stress devant son immense tableau Excel détaillé par article (plusieurs centaines), quantités et date de besoins. Tout cela, saisi et suivi intégralement à la main », explique Frédéric AULONG, Consultant Expert Industrie pour le groupe Alticap suite à un audit dans une société de quarante personnes produisant des sièges automobiles de luxe sur mesure.

Ce cas, régulièrement rencontré, est non seulement une source d’erreurs, mais également très chronophage. La moindre modification dans le planning (urgence à intégrer ou panne machine par exemple), a un impact sur l’ensemble des données de réapprovisionnement et par la suite sur les dates de commandes. Un classeur Excel ne permet pas une vraie visibilité. En effet, il n’est pas une base de données relationnelle de par la volumétrie des informations à intégrer. Malgré le fait qu’il soit très bien structuré, celui-ci a également peu de possibilités de faire des regroupements ou toute autre optimisation d’achat. Autre inconvénient, les lignes validées devront être ressaisies dans la gestion commerciale. 

Chef, la machine est à l’arrêt, on est en manque de matière !

Bien que déjà vu, ce phénomène est heureusement assez rare. La majorité des entreprises prennent leur précaution grâce à des stocks minimums. Pour autant, ces quantités de sécurité sont souvent très exagérées afin d’éviter une rupture. Les PMI françaises travaillant de plus en plus « à l’affaire », ce mode de gestion de la matière première ou des composants garantissant l’alimentation des ateliers, a un coût et gonfle inutilement le besoin en fond de roulement (BFR). L’impact est direct sur la trésorerie à une époque où celle-ci est un élément déterminant en termes de politique et de stratégie. À cela viennent s’ajouter des frais de stockages inutiles liés à l’occupation physique des dépôts.

Calcul de Besoins Nets : les achats matières, mais aussi la sous-traitance et la production !

Le Calcul des Besoins Nets (CBN) a aussi pour objectif de détecter les besoins en fabrication de produits semi-finis. Un produit fini est souvent composé de plusieurs niveaux de nomenclatures. Dans ce cadre, il est indispensable de générer et de positionner dans le temps les ordres de fabrication nécessaires à la production de ces sous-ensembles. Ces éléments étant eux-mêmes consommateurs de composants et/ou matières premières.

La sous-traitance est également impliquée dans le CBN. Il est nécessaire de prévoir les commandes associées tout en anticipant l’envoi des pièces, les temps de traitements, les temps de retours, mais aussi des temps intermédiaires (quarantaine, contrôle qualité, etc…) et la réintégration dans la chaîne de production.

Le logiciel propose, l’utilisateur dispose

Il y a un subtil équilibre entre ce que doit produire la société à date et ce qu’elle doit acheter en quantité utile et nécessaire tout en respectant les délais de livraison promis à ses clients. Bien que complexe, cet exercice est accessible. Mais il doit être soumis à des spécialistes pour être efficient. Cette démarche nécessite une analyse préalable des différents paramètres afin d’obtenir un résultat acceptable.

Excel, encore et toujours au cœur de la tempête

Le tableau Excel n’est que rarement le bon support pour le calcul des besoins nets.  Etant déconnecté de la gestion de commerciale, les risques d’erreurs lors de la saisie manuelle des informations s’avèrent souvent préjudiciables. Les résultats obtenus peuvent être très contestables, voire dangereux.

La solution consiste à intégrer un moteur de calcul informatique lié à une base de données relationnelle. Outre un gain de temps important, il prendra en compte l’ensemble des critères afin d’obtenir automatiquement des propositions d’achats et d’ordres de fabrication (produits semi-finis) au plus fiable.

Le facteur humain devant être l’ultime juge de paix, ces propositions doivent être lisibles et modifiables en termes de regroupement ou dégroupage, de prix, etc… Elles permettront à l’acheteur de passer les commandes dans les délais impartis, sans excédents de quantités et de temps, tout en respectant le planning de livraison final.

 

Retrouvez nos solutions de gestion de production

 

 

Article rédigé en collaboration avec Frédéric Aulong, Consultant Expert Industrie pour le groupe Alticap.

 

Rejoignez-nous sur les réseaux sociaux : FacebookLinkedInTwitterViadeo –  YouTube

Articles les plus lus

Yourcegid RH promet un avenir fleurissant à Herboratum !

Les PME, quel que soit leurs secteurs d’activité ont des besoins et des exigences quant à la gestion de leur Paie et leurs Ressources Humaines. Cegid répond aux demandes de ces entreprises avec des solutions flexibles et modulaires, alliant technologies de l’information et expertise métier…

Lire l'article »

Windows 7: c’est fini!

L’arrêt du support étendu de Windows 7 prend fin le 14 janvier 2020. Désormais, il

Lire l'article »

Votre sécurité est-elle conforme au RGPD ?

L’Indice d’Hygiène Informatique (IHI) vous permet d’évaluer votre système d’information.  
La sécurité de votre informatique est-elle à la hauteur des enjeux du RGPD ?
Les informations que vous détenez sur vos clients sont-elles suffisamment protégées ? 
En bref, votre informatique est-elle prête pour la digitalisation ?  

Lire l'article »

Contenus les plus téléchargés

LE
GUIDE

Renseignez votre email pour recevoir notre guide « Le guide du fabricant sur la rentabilité grâce à la technologie » directement dans votre boite mail.

INFO
GRAPHIE

Renseignez votre email pour recevoir notre infographie « les 6 clés de la réussite des PME Industrielles » directement dans votre boite mail.

LIVRE
BLANC

Renseignez votre email pour recevoir notre livre blanc « Les 4 étapes essentielles pour mieux gérer sa production » directement dans votre boite mail.