Windows Server 2022 : quels avantages pour les entreprises ?

C’est officiel, Windows Server 2022  est désormais disponible pour toutes les entreprises ! Mais quels sont les changements effectifs proposés par cette version destinée à remplacer Windows 2012 R2 dont la fin du support est annoncé pour octobre 2023 ?  

Nous allons le voir, les nouveautés sont principalement axées sur 3 éléments clés : la sécurité, l’intégration et la gestion hybride d’Azure, et la plateforme d’applications.  

Des développements attendus, qui amélioreront la sécurité et les performances globales et de votre entreprise. Tour d’horizon des nouveautés de Windows Server 2022 et de ses avantages pour votre entreprise ! 

 

Des capacités hybrides avec Azure

À l’heure actuelle, de nombreuses entreprises hésitent à adopter un système basé à 100 % dans le cloud. Elles préfèrent des modèles hybrides… Ça tombe bien, c’est ce que Windows Server 2022 leur apporte.  

Compatible avec Azure Arc, la gestion de Windows Server 2022 devient plus fluide et efficace. Ainsi, si une machine hybride est connectée à Azure, la machine est servie comme une ressource dans Azure. 

Par ailleurs, Hotpatch, qui fait partie d’Azure Automanage, est désormais pris en charge par Windows Server 2022. Une fonctionnalité qui permet aux utilisateurs d’installer des mises à jour sur les nouvelles machines virtuelles (VM) Windows Server Azure Edition. Bonus : il n’est même pas nécessaire de redémarrer après l’installation ! 

Ce nouveau système prend également en charge la compression SMB. Un outil qui améliore le transfert de fichiers en compressant les données importantes lors de leur importation sur une ancienne structure informatique. Vous n’avez plus besoin de le faire manuellement. 

Enfin, Windows Server 2022 prend également en charge le Windows Admin Center. Celui-ci permet aux administrateurs de gérer les serveurs de manière sûre et de mettre à jour les applications .NET. 

 

Une protection multicouche avancée

Windows Server 2022 offre la protection dont les serveurs ont besoin notamment, via le serveur Secured-core. À lui tout seul, il combine une puce TPM (Trusted Platform Module) 2.0 pour le stockage sécurisé des fichiers, Bitlocker pour le cryptage complet des disques durs et Virtualization Based Security (VBS) pour protéger les informations d’identification.  

En d’autres termes : toutes les fonctions de sécurité optionnelles de Microsoft sont activées d’emblée sur le serveur disposant de matériels certifiés par le programme Azure Certified Device. 

Résultat : le serveur Secured-core protège les entreprises contre les attaques les plus sophistiquées et sécurise le traitement des données, même dans les secteurs sensibles. C’est une précieuse défense préventive. 

 

Une connectivité sécurisée

Windows Server 2022 assure la sécurité pendant le transport des données. Selon Microsoft, cette nouvelle version « ajoute un protocole HTTPS plus rapide et plus sûr, ainsi qu’un cryptage AES-256 conforme aux normes de l’industrie, avec prise en charge du protocole SMB (Server Message Block). »  

Le DNS de cette mise à jour garantit la confidentialité de votre trafic en empêchant l’écoute clandestine et la manipulation de vos données. 

Ces paramètres sont activés par défaut sur Windows Server 2022 pour fournir un canal de communication sécurisé entre deux terminaux. 

 

Une plateforme d’applications plus flexible

L’un des plus grands atouts de Windows Server 2022 est sa flexibilité. La taille des images des conteneurs a été réduite de 40 %. Une avancée majeure pour l’exécution d’applications modernes sur une infrastructure conteneurisée ! Le lancement de programme est désormais plus rapide, plus performant. 

De plus, l’utilisation de comptes de service administré de groupe (gMSA) permet d’exécuter des applications qui dépendent d’Azure Active Directory, sans joindre le domaine d’un hôte de conteneur Windows Server 2022.  

Et ce n’est pas tout ! Les conteneurs de Windows Server 2022 prennent désormais en charge Microsoft Distributed Transaction Control (MSDTC) et Microsoft Message Queuing (MSMQ). 

Les entreprises qui ont besoin d’applications de niveau 1 (comme SQL Server) seront ravies d’apprendre que ce nouveau système offre une mémoire allant jusqu’à 48 To et 2 048 logical cores fonctionnant sur 64 sockets physiques.  

 

Avec Windows Server 2022, vous pouvez gérer vos activités en toute sécurité, profiter d’un outil hybride et moderniser vos applications pour répondre à l’évolution des besoins de votre entreprise. 

Apercu Ebook : La Sécurité dans le Cloud

Comment gérer la sécurité dans le Cloud ?

Pour tout savoir sur les différents types de Cloud et leurs niveaux de sécurité, téléchargez notre livre blanc !
Partager l'article
Partager l'article
Articles les plus lus
Contenus les plus téléchargés

LE
GUIDE

Renseignez votre email pour recevoir notre guide « Le guide du fabricant sur la rentabilité grâce à la technologie » directement dans votre boite mail.

INFO
GRAPHIE

Renseignez votre email pour recevoir notre infographie « les 6 clés de la réussite des PME Industrielles » directement dans votre boite mail.