Gardez la main sur votre trésorerie en 6 étapes !

 

Découvrez comment maîtriser votre trésorerie et éviter les problèmes avec ces 6 conseils clés en main.

Il est essentiel de maîtriser les entrées et les sorties d’argent de votre entreprise. Pour ce faire, 6 étapes doivent être mises en place : établir vos prévisions de trésorerie, maîtriser les paiements, maîtriser la gestion de vos stocks, entretenir de bonnes relations avec vos créanciers, échelonner et réduire vos dépenses et l’anticipation des problèmes.

1. Etablir vos prévisions de trésorerie

Commencez par vous fixer des objectifs sur 6 ou 12 mois afin d’éviter le déficit.  Pour cela, établissez un prévisionnel de trésorerie : une feuille de calcul sur le tableur Excel réunissant les coûts mensuels (dépenses) et les recettes. N’oubliez pas de prendre en compte différentes variations, par exemple la hausse de la facture de chauffage sur la période Automne/Hiver ! 

2. Maîtriser les paiements

Pour conserver une bonne maîtrise des paiements, il faut toujours envoyer vos factures dans un délai rapide. Puis, régulariser les impayés. Avez-vous établi des conditions de paiement justes ? L’idéal est un délai de 30 jours. Ne négligez pas les irrégularités et retards de paiement de vos clients, il faut déterminer des dates de paiement claires dès le départ. Le service recouvrement est là pour régler ce type de problèmes. Enfin, n’oubliez pas qu’un mauvais payeur peut être au bord du dépôt de bilan, donc restez vigilant(e) afin que votre produit/service vous soit bien payé. 

 3. Maîtriser la gestion de vos stocks

La gestion de vos stocks est aussi importante que la gestion de votre trésorerie.  

Pensez à bien examiner vos registres de stocks en même temps que votre compte en banque (à raison d’une fois par semaine ou une fois par mois). Ce contrôle vous permet d’être précis dans vos commandes à venir.  

Faites également en sorte d’avoir un stock bien équilibré.  

4. Entretenez de bonnes relations avec vos créanciers

Pour entretenir des relations saines avec vos créanciers (organisme de crédits et banques), la confiance doit être mutuelle. N’oubliez pas qu’ils peuvent contribuer à conserver une bonne trésorerie en vous accordant des crédits si besoin ou des autorisations de découvert. La communication reste primordiale en cas de dépenses imprévues ou changement de prévisions. 

 5. Échelonner et réduire ses dépenses

Pour échelonner et réduire vos dépenses, établissez la fréquence des différents paiements. Pour cela, prévoyez un échéancier !  

 6. Anticipez les problèmes

Une bonne maîtrise de la trésorerie commence par une identification quotidienne des éventuels problèmes de trésorerie, puis des mises à jour des prévisions de trésorerie. Surveillez également les conditions du marché pour vous adapter à celui-ci. Enfin, soyez plus vigilants face aux clients à risques en agissant aussitôt lorsqu’il y a un problème. 

 

Alticap travaille en partenariat avec Clearnox, solution en ligne innovante et leader dans le suivi, la relance et le paiement des factures.  

 

Je découvre Clearnox