7 façons de planter son système d’information 

7 façons de planter son système d'information

Tout fonctionne parfaitement sur votre réseau informatique ? Trop parfaitement peut-être ? Et si vous plantiez votre système d’information pour mettre un peu de piquant dans votre journée ? 

Cap sur 7 façons d’augmenter les erreurs informatiques au sein de votre entreprise ! 

 

1. Placer l’analyse et la surveillance de son système d’information en bas de sa to-do list

Les outils actuels permettent d’avoir une visibilité totale sur la santé des serveurs, afin de détecter rapidement une surcharge, une panne, des redémarrages intempestifs ou tout autre anomalie. 

Mais bon, ça prend du temps ! Alors, plutôt que de vérifier régulièrement que tout est normal, attendez la panne. Vous serez obligé de réagir en urgence, pendant que vos salariés se démèneront avec des lenteurs informatiques, voire l’impossibilité d’accéder aux outils numériques. Bonne ambiance en vue ! 

 

2. Penser que les cyberattaques n’arrivent qu’aux grandes entreprises

Les cyberattaques qui défraient la chronique touchent souvent de grands groupes ou des collectivités. La ville d’Angers, le laboratoire Fareva, Canon, Barnes & Noble, Mr Bricolage… en 2020, l’actualité est marquée par ces entreprises victimes de ransomware, phishing, vol de données ou autres failles de cybersécurité. C’est bien connu, ça n’arrive qu’aux autres ! 

En réalité, les plus petites structures sont tout aussi exposées. Selon un rapport d’Hiscox, 39% des PME françaises ont subi une ou plusieurs attaques en 2020. Or, ces attaques coûtent 35 000 € aux entreprises, en moyenne. 

À vous de voir si vous voulez prendre ce (cyber)risque 

 

3. Laisser ses collaborateurs se connecter avec leurs outils

Avec la mise en place rapide (et précipitée) du télétravail, les entreprises n’ont pas toujours réussi à fournir du matériel professionnel aux employés.  

Résultat : ils se connectent, à distance, avec leurs propres ordinateurs et smartphones. C’est rigolo, ils peuvent consulter les emails de Free (qui leur rappelle qu’ils ont une facture impayée, c’est bizarre, parce qu’ils sont prélevés normalement…) tout en se connectant à Microsoft 365. 

Une excellente façon de faire planter son système d’information ! Entre les potentielles incompatibilités de matériel et les failles de sécurité, votre infrastructure informatique risque de ne pas apprécier (et vous non plus…). 

 

4. Donner tous les droits aux collaborateurs

« Tiens, si j’installais une application pour faire ça plus rapidement ? » ; « Ce dossier est mal rangé, je vais faire un peu de tri »…  

Des réflexions qui partent d’une bonne intention mais qui peuvent avoir des répercussions sur tout le système d’information. 

Si tout le monde se met à installer ses propres applications ou à modifier les fichiers, votre réseau informatique risque de vite saturer. Sans compter que les processus automatisés peuvent se bloquer et générer des bugs.  

Si vous voulez entendre râler dans les bureaux voisins, c’est parfait ! Le cas échéant, mieux vaut déterminer des niveaux d’accès et de droit à chaque employé, en fonction de ses besoins et de son service.  

 

 

5. Remettre à plus tard les mises à jour de sécurité

Si vous voulez compromettre la stabilité de votre réseau informatique et accueillir à bras ouverts les hackers, repousser les mises à jour est une excellente idée ! 

Mais si vous voulez éviter de voir vos informations s’envoler, vérifiez chaque notification de sécurité. Pensez également à faire une sauvegarde avant les mises à jour majeures, afin d’anticiper la perte de données. 

 

6. Penser que les jeunes générations connaissent tout à l’informatique

Le manque ou l’insuffisance de formation se classe parmi les erreurs technologiques les plus courantes. Il est facile de faire confiance à ses jeunes collaborateurs sur le sujet. Ils sont nés avec une souris dans la main, ils savent donc ce qu’il faut faire et ne pas faire. 

C’est faux ! Entre gérer l’ordinateur de la maison et maîtriser les logiciels d’une entreprise, il y a un fossé. Tous vos employés, sans distinction, doivent bénéficier du même niveau de formation concernant vos outils, la sécurité informatique et l’accès aux données (notamment à distance). 

 

7. N’installer que des outils gratuits

Les coûts informatiques paraissent parfois élevés pour les petites et moyennes entreprises. Il existe des outils gratuits pour la bureautique, la comptabilité, le stockage de fichiers... Alors, pourquoi payer ?  

Si un outil est gratuit, ce n’est pas un hasard. S’il peut convenir à un usage personnel, dans le monde professionnel, il faut mieux compter sur une solution offrant un support technique, ainsi que des garanties de fiabilité et de sécurité. Sur le long terme, vous ferez des économies. 

 

Colonne vertébrale de votre productivité, votre système d’information permet à vos employés d’effectuer correctement leur travail. Si vous souhaitez que des failles, anomalies et ralentissements apparaissent du jour au lendemain, vous pouvez suivre les conseils de cet article. Sinon, vous pouvez faire tout l’inverse et même opter pour l’externalisation, afin de vous libérer de cette mission ! 

 

Vous souhaitez évaluer la qualité et le niveau de sécurisation de votre système informatique ?

Calculez gratuitement votre Indice d'Hygiène Informatique avec notre outil.
Articles les plus lus

Votre sécurité est-elle conforme au RGPD ?

L’Indice d’Hygiène Informatique (IHI) vous permet d’évaluer votre système d’information.  
La sécurité de votre informatique est-elle à la hauteur des enjeux du RGPD ?
Les informations que vous détenez sur vos clients sont-elles suffisamment protégées ? 
En bref, votre informatique est-elle prête pour la digitalisation ?  

Lire l'article »
Contenus les plus téléchargés

LE
GUIDE

Renseignez votre email pour recevoir notre guide « Le guide du fabricant sur la rentabilité grâce à la technologie » directement dans votre boite mail.

INFO
GRAPHIE

Renseignez votre email pour recevoir notre infographie « les 6 clés de la réussite des PME Industrielles » directement dans votre boite mail.

LIVRE
BLANC

Renseignez votre email pour recevoir notre livre blanc « Les 4 étapes essentielles pour mieux gérer sa production » directement dans votre boite mail.