Afin de vous accompagner durant cette reprise, nous avons mis en place une page spécial REBOND.

La réforme sur le Prélèvement à la Source est maintenue ! Mais…

 

La réforme sur le Prélèvement à la Source (PAS) a finalement été maintenue. Mais, des choses vont changer par rapport à ce qui était initialement prévu. On vous explique. 

La réforme sur le PAS est maintenue !

Copyright “Décideurs Magazine” : Gérald Darmanin et Emmanuel Macron

Emmanuel Macron a finalement décidé de bien mettre en œuvre le Prélèvement à la Source le 1er janvier 2019 !  

Pour les entreprises, le degré de préparation de chacune reste inégal. Pour les PME, qui ont externalisées leur paie, la mise en œuvre sera simplifiée. Elle génèrera probablement des coûts supplémentaires de la part des cabinets d’expertise comptable. Les entreprises qui traitent leur paie en interne devront mettre à jour leur logiciel et les paramétrages ou bien acquérir un logiciel de paie adapté à cette évolution. Sachant que les éditions à blanc débuteront à la fin septembre, ces dernières ne doivent plus perdre de temps.  

Sage et Cegid sont prêts !

Du côté de Sage, l’éditeur a proposé une première version en juin dernier destinée aux entreprises qui ont testé la solution. Il va mettre à disposition le 17 septembre prochain la version destinée à faire la préfiguration dès la fin septembre.  

Cegid mettra à disposition la version compatible PAS en mode cloud et « On Premise » début octobre afin de pouvoir calculer et afficher sur les bulletins les informations adéquates. 

Au-delà des craintes faces aux bugs techniques du PAS, les employeurs redoutent de devenir des “conseillers fiscaux” et de devoir faire de la pédagogie auprès des collaborateurs qui pourraient se sentir lésés.  

 

Ce qui va changer par rapport au projet initial

Le prélèvement à la source devra être équitable. L’exécutif a apporté des changements en ce sens en faveur de certains contribuables. 

Gérald Darmanin, Ministre des Comptes publics a confirmé que tous les contribuables qui bénéficient d’un crédit ou d’une réduction d’impôt obtiendront le versement anticipé de 60% de ces sommes à partir du 15 janvier 2019. 

Le fisc versera 60% des crédits et réductions d’impôt calculé sur 2018. Initialement, Bercy prévoyait de ne verser qu’un acompte de 30% en janvier et le reste après l’été, une fois la déclaration des revenus faite au Printemps.  

De nouveaux changements ne sont bien sûr pas exclus. Réponse dans les prochains mois. 

Articles les plus lus

Yourcegid RH promet un avenir fleurissant à Herboratum !

Les PME, quel que soit leurs secteurs d’activité ont des besoins et des exigences quant à la gestion de leur Paie et leurs Ressources Humaines. Cegid répond aux demandes de ces entreprises avec des solutions flexibles et modulaires, alliant technologies de l’information et expertise métier…

Lire l'article »

Windows 7: c’est fini!

L’arrêt du support étendu de Windows 7 prend fin le 14 janvier 2020. Désormais, il

Lire l'article »

Votre sécurité est-elle conforme au RGPD ?

L’Indice d’Hygiène Informatique (IHI) vous permet d’évaluer votre système d’information.  
La sécurité de votre informatique est-elle à la hauteur des enjeux du RGPD ?
Les informations que vous détenez sur vos clients sont-elles suffisamment protégées ? 
En bref, votre informatique est-elle prête pour la digitalisation ?  

Lire l'article »

Contenus les plus téléchargés

LE
GUIDE

Renseignez votre email pour recevoir notre guide « Le guide du fabricant sur la rentabilité grâce à la technologie » directement dans votre boite mail.

INFO
GRAPHIE

Renseignez votre email pour recevoir notre infographie « les 6 clés de la réussite des PME Industrielles » directement dans votre boite mail.

LIVRE
BLANC

Renseignez votre email pour recevoir notre livre blanc « Les 4 étapes essentielles pour mieux gérer sa production » directement dans votre boite mail.