Les 4 principaux indicateurs de gestion de stocks

Quels indicateurs de gestion de stock suivre dans votre reporting ou tableau de bord ? C’est à cette question que nous allons répondre aujourd’hui ! 

Saviez-vous qu’une étude de People Vox révèle qu’une mauvaise gestion des stocks entraîne des retards de livraison pour 34% des entreprises ? Par ailleurs, une enquête de Zebra démontre que 72% des commerces prévoient de tirer profit de l’automatisation de leurs tableaux de bord pour obtenir une visibilité des stocks en temps réel. L’objectif étant d’améliorer leur gestion commerciale, ainsi que leurs performances logistiques. 

Vous aussi, vous souhaitez optimiser votre visibilité sur les stocks, la disponibilité des produits, la gestion des commandes et la qualité de votre chaîne d’approvisionnement ? Découvrez les 4 principaux indicateurs de gestion de stock à surveiller ! 

 

1. La rotation des stocks

Indicateur de gestion de stock essentiel, la rotation montre combien de fois une entreprise a vendu et remplacé ses marchandises au cours d’une période donnée.  

En plus d’estimer la force de votre stratégie de vente, cette donnée vous permet d’améliorer vos décisions en matière de commandes, de marketing et de renouvellement des stocks.  

Au niveau économique, un stock qui ne s’écoule pas (ou moins rapidement que prévu) coûte cher. Votre entreprise perd en rentabilité. D’où l’importance de sa mention dans vos reportings pour mieux piloter vos pratiques d’achat. 

Pour calculer la rotation des stocks, vous devez procéder en 2 étapes : 

 1) Calculer le stock moyen = (stock initial + stock final) / 2 

 2) Mesurer la rotation des stocks = coût des marchandises vendues / stock moyen 

 

Comment interpréter le taux obtenu ? Pour savoir si la rotation est suffisante ou, au contraire, à améliorer, vous devrez sonder votre marché et connaître le taux des concurrents. Par ailleurs, vous devez aussi considérer le type de marchandise. Une entreprise qui vend des produits périssables assure sa rentabilité uniquement si les stocks s’écoulent très rapidement. Pour de la marchandise pérenne, la rotation peut être plus lente. 

 

 

2. Le taux de disponibilité

Quelle quantité de produits par dépôt ou emplacement (stockage, transit…) est disponible à un moment précis ? Le taux de disponibilité vous permet de le savoir ! 

L’idée est de connaître l’état de votre stock à l’instant T et votre capacité à satisfaire la demande de vos clients. Vous pouvez gérer plus efficacement vos commandes, ainsi que vos campagnes marketing. En effet, mieux vaut lancer des campagnes promotionnelles lorsqu’un maximum d’articles est disponible ! 

D’où l’intérêt d’intégrer le taux de disponibilité dans votre tableau de bord de gestion commerciale.  

Sa formule : 

Taux de disponibilité = (Produits référencés au catalogue / Produits disponibles en entrepôt) x 100 

 

3. Le taux de service

Autre indicateur de gestion de stock indispensable dans votre tableau de bord : le taux de service.  

Ce KPI mesure le pourcentage de commandes honorées à temps. Son analyse témoigne de l’efficacité de votre chaîne de commande, mais aussi de l’état de votre stock à travers le temps. Un taux de service faible peut être un signe de l’épuisement des stocks. Directement lié à la satisfaction client, l’objectif est que ce taux se rapproche au maximum de 100%. 

Voici la formule pour le calculer :  

Taux de service = (commandes de produits livrées à temps / commandes de produits reçues) x 100 

 

 

 

4. Le taux de retour

Les retours… voilà un indicateur de performance commerciale que les entreprises souhaitent éviter ou minimiser. Ils représentent une perte de revenus sèche et génèrent de l’insatisfaction client. 

Le taux de retour possède un double bénéfice : mesurer la qualité des produits et analyser les performances du marketing. Lorsque cet indicateur de gestion commerciale est bas, c’est le signe d’une grande efficacité organisationnelle, ainsi qu’un critère de satisfaction client. 

Sa formule est simple : 

Taux de retour = (produits retournés / nombre de produits vendus) x 100 

 

Un taux de retour proche de 0 signifie que les produits vendus sont adaptés au marché, que les campagnes marketing sont correctement ciblées et que le processus logistique fonctionne correctement (délai de livraison respecté, marchandise correctement emballée, conformité des commandes…). 

A l’inverse, un taux de retour élevé indique un ou plusieurs problèmes soit au niveau de la production, soit du côté de la vente et du marketing. Il sera nécessaire d’analyser : 

  • La qualité intrinsèque du produit : remplit-il correctement sa fonction ? 
  • La chaîne logistique : de la réception des commandes client à la livraison finale. 
  • Les techniques de vente employées : les conseils sont-ils personnalisés pour chaque client ?  
  • Les campagnes marketing : la cible est-elle suffisamment qualifiée ? Les canaux de communication sont-ils pertinents ? 

 

 

La mise à jour en temps réel de vos indicateurs de gestion de stocks constitue un enjeu majeur pour vos performances commerciales. Notre conseil : automatisez vos tableaux de bords et reportings pour un meilleur suivi et une prise de décision réactive  ! 

 

C’est pourquoi, Chez Alticap, nous avons adopté la solution OnlyReport, qui se connecte entre autres aux outils Sage 100c Gestion Commerciale et Sage CRM. Un outil pratique pour récolter les données de manière automatique et piloter au mieux nos décisions stratégiques.  

Partager l'article
Partager l'article
Articles les plus lus
Contenus les plus téléchargés